L’Espace de Restitution de la Grotte Chauvet était ouvert au public les 14 et 15 décembre.

Une bonne occasion de découvrir l’avancée des travaux. Le chantier entre dans la phase finale et l’Espace de Restitution ouvrira au printemps 2015. Le ciel bleu et le magnifique soleil ont attiré la foule au cours de ces deux jours pour admirer l’envers du décor.

Quelques photographies du chantier (15 décembre 2013)

En savoir plus :

Quelques termes techniques :

Le site, accessible par la D4 entre Vallon Pont d’Arc et Bourg Saint-Andéol, est implanté sur la commune de Vallon Pont d’Arc. Le visiteur, par temps clair, découvrira au loin les Monts d’Ardèche avec le Massif du Tanargue et au pied de l’Espace de Restitution la vallée de l’Ibie et le début des Gorges de l’Ardèche.

Une étape majeure vient d’être franchie aujourd’hui.

En effet, le président de la République François Hollande et le gouvernement français ont décidé de présenter la candidature de La Grotte Chauvet Pont d’Arc à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

La procédure d’inscription se poursuit désormais avec une phase d’expertise de 18 mois suivi du verdict du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco attendu pour l’été 2014.

N’oublions pas les autres régions : la chaîne des Puys est également candidate.
L’ensemble tectono-volcanique de la chaîne des Puys – faille de Limagne, présentée au titre des paysages naturels, constitue un site exceptionnel par sa beauté et son authenticité.

La grotte Chauvet Pont d’Arc et la chaîne des Puys – faille de Limagne sont les deux candidatures qui porteront à quarante le total des biens français reconnus au patrimoine mondial en 2014 (si tout va bien).

Mise à jour du 30 janvier :
Plus d’information sur le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

Le comité de bien Unesco de La Grotte Chauvet Pont-d’Arc est installé.
Cette action s’inscrit dans le cadre de la candidature de la grotte Chauvet Pont-d’Arc à l’Unesco et du 1er plan de gestion qui doit couvrir la période 2012 – 2016.

Le comité se réunira deux à trois fois par an et devra veiller à atteindre un certain nombre d’objectifs.

Plus d’information sur le site Planète ardéchoise.

Autre article en relation avec le sujet :

Un communiqué sur le site du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie nous apprend que Les abords du Pont d’Arc et de la grotte Chauvet, deviennent site classé en 2013.

C’est un décret du 7 janvier 2013, publié au Journal Officiel du 9 janvier 2013, qui indique que l’ensemble formé par les abords du Pont d’Arc et de la grotte Chauvet (surface et tréfonds) sur le territoire de la commune de Vallon-Pont-d’Arc a été classé parmi les sites du département de l’Ardèche.

Il s’agit là d’une nouvelle avancée pour la protection du territoire situé tout autour de la Grotte Chauvet Pont d’Arc.
Le communiqué officiel sur le site du Ministère.

Autre article en relation avec le sujet : L’Opération Grand Site Combe d’Arc.

Les compagnies consulaires viennent de mettre en place un protocole de coopération dans le cadre du volet territorial du grand projet de La Grotte Chauvet Pont d’Arc.

Plusieurs domaines sont concernés : stratégie touristique, emploi, formation, démarches qualité, etc …

Source :
Chambre d’Agriculture de Rhône-Alpes.

Les journées de l’Association Française de Karstologie (AFK) 2012 se sont déroulées la semaine dernière sur Vallon Pont-d’Arc. Ce séminaire de travail s’est déroulé dans le cadre de la Convention de partenariat entre le Grand Projet La Grotte Chauvet Pont-d’Arc et l’Université de Savoie.

A cette occasion, deux chercheurs, Jean-Jacques Delannoy (Laboratoire EDYTEM) et Jean-Michel Geneste (Directeur de l’équipe scientifique qui étudie la grotte) ont animé une conférence ayant pour thème : « La Grotte Chauvet Pont-d’Arc : 12 ans après, une rétrospective, par les membres de l’équipe scientifique »

Une occasion unique pour le grand public d’avoir un éclairage sur les dernières découvertes réalisées par cette équipe scientifique. Malgré une sonorisation défaillante, la nombreuse assistance a écouté attentivement les explications à propos de l’évolution paysagère des sites, les fréquentations humaines du passé, et surtout la fermeture de la cavité.

Quelques liens sur le Web pour retrouver les informations de cette soirée :