Archives par étiquette : Economie

Conférence témoignage RHONEALLEY …

… Quand l’ECONOMIE devient « iCONOMIE ! »

Jeudi 28 novembre 2013 de 18 :00 à 20 :00 suivi d’un buffet Networking

Conseil Général de la Drôme à Valence
26 avenue du Président Herriot
26000 VALENCE

Inscrivez-vous sur le site rhonealley.com

PROGRAMME

17 :30-18 :00 : accueil

18 :00-20 :00 : conférences et témoignages


18 :00-18 :30 :
Accueil par Gérard CHAUMONTET et Hervé RASCLARD
Ouverture «iCONOMIE » au sein de la RHONEALLEY par Bertrand LAZARE

18 :30-19 :30 :
Témoignages d’entrepreneurs
Deux tables rondes de témoignages clients autour de projets à succès (tourisme, écologie, éducation, énergie, très haut débit …)

19 :30-19 :50 :
Coups de projecteurs
LABELISES ENR 2013 : témoignages Vidéos
MARD’INNOV : coups de cœur des projets les plus innovants du territoire

19 :50-20 :00 :
Conclusion par Etienne DUREAU

20 :00-22 :00 :
Buffet networking

Journal de veille ] #02 [

Cette semaine !

Jeudi de la RhoneALLEY

Les jeudis de la RhoneAlleyRendez-vous le jeudi 26 Septembre 2013 de 19 :30 à 23 :00

Inscription impérative :

  • directement sur notre boutique en ligne
  • ou via le formulaire d’inscription

Ne manquez pas cette rencontre de la filière numérique Rhône-Alpes Sud.

Osez la découverte et la richesse des échanges !
Frais de participation à la soirée, à régler sur place par chèque ou espèce à l’association  RHONEALLEY. Pour les non adhérents : 35 € TTC – Pour les adhérents : 30 € TTC

Inscription directe en ligne sur : http ://www.weezevent.com/rhonealley

Renseignements sur : http ://www.rhonealley.com
ou contact E-Mail : contact @ rhonealley.com

Scenari se structure

Cet excellent logiciel bénéficie à présent d’une structure associative qui s’activera désormais à fédérer la communauté des utilisateurs autour des missions évoquées lors de l’assemblée générale.

Contact : bureau @ scenari-platform.org
Informations : http ://scenari-platform.org/projetasso/portail/

Sur Scoop-it !, logiciels open source et libre

  • Drupal dans le Cloud avec Acquia.
  • Québec : l’organisme FACIL (issu de l’évolution de Linux-Québec.org) conclut dans une étude que le gouvernement du Québec a échoué dans la réalisation de son programme portant sur l’informatique libre.
  • Un exemple d’offre autour du libre : Collabora
  • La SSLL québécoise Savoir-Faire Linux a remporté le contrat de refonte du système d’information des missions de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).
  • Philippe Montarges, Vice-Président de la thématique « THINK » de l’Open World Forum 2013, revient sur l’environnement économique de l’Open Source et explique les raisons du succès de ce nouveau modèle économique.
  • Mise à jour de sécurité de WordPress.
  • Vives critiques de la part des associations du logiciel libre : les amendements anti-vente liée déposés pour le projet de loi relatif à la consommation ont été rejetés et écartés par le ministre délégué à l’Économie sociale et solidaire et à la Consommation.
  • Albert Jacquard et le logiciel libre.
  • Version Web du Guide de l’open source par Smile.

A découvrir sur Scoop.it !

Sur Scoop-it !, les drones

  • Exametrics : Un exemple de réussite dans l’utilisation des drones.
  • Des vues aériennes qui donnent une bonne idée de l’ampleur du festival Burning Man dans le Névada.
  • Festival de Montréal : Une édition axée sur les images prises par drone.
  • Utilisation des drones civils.
  • La Bonne Mère vue du ciel !
  • Drone côté business.
  • Il n’y a pas que des drones qui volent, il y aussi des drones qui naviguent. Démonstration en baie de Brest.
  • La cigogne termine dans les assiettes de villageois. CF aventure précédente de ce pauvre animal.

A découvrir sur Scoop.it !

A la semaine prochaine.

Portes ouvertes sur le chantier de l’ERGC

Espace de Restitution de la Grotte ChauvetLes 25 et 26 mai 2013, de 10h00 à 16h00, le chantier du futur Espace de Restitution de la Grotte Chauvet – Pont d’Arc ouvre ses portes aux visiteurs. Ces deux journées permettront à la population et aux touristes de découvrir l’ampleur de ce chantier.

Le chantier se trouve à moins de 10 kilomètres de Saint-Remèze en direction de Vallon Pont d’Arc par la D4. Rendez-vous à l’entrée du site pour les visites.

En relation avec cet article :

 


Agrandir le plan

 

Opération Grand Site Combe d’Arc

Le 26 novembre, à Vallon Pont d’Arc, s’est tenue une réunion publique d’information sur l’Opération Grand Site des Abords du Pont d’Arc.

L’objectif de cette opération est une « requalification paysagère » du lieu. Cette réunion était un premier rendez-vous ; plusieurs points d’étapes suivront.

Les différents intervenants, Hervé Doutez, Sous-Préfet de Largentières, Laurent Ughetto, Vice-Président du CG07, Paul Lavie, Président du SGGA et Claude Benahmed, Maire de Vallon-Pont-d’Arc, après avoir rappellé le lourd historique autour du projet, ont souligné l’opportunité qu’il représentait pour le territoire.

L’utilisation d’un outil comme l’Opération Grand Site n’est pas une contrainte mais bien une opportunité. Sans l’utilisation d’un tel outil, il n’y aura pas de cadre, le risque sera alors de tomber dans une gestion fragile, avec l’obligation, pour les autorités, de gérer en permanence des conflits.

Ce projet doit à la fois s’adapter à la nouvelle population touristique, à la montée en gamme et s’inscrire dans un cadre de développement durable, tout en respectant l’identité locale. Il n’est, par exemple, pas question d’isoler le village de Chames ou de couper la route des Gorges.

Le document présenté par Claire Dutray, chargée de mission au SGGA, est une note d’intention. Les différents intervenants ont bien précisé, et répété à plusieurs reprises, que le projet lui-même restait à construire avec la participation des différents acteurs socio-économiques.

La démarche s’inscrit dans un cadre de projet de territoire avec une participation des habitants. Le site, véritable porte d’entrée des Gorges de l’Ardèche forme l’écrin paysager de la Grotte Chauvet qui devrait être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Combe d’Arc est aujourd’hui un lieu banalisé et dégradé. Il est nécessaire de trouver une gestion adaptée pour qu’il puisse continuer à vivre. Les experts ont constaté que le lieu se fermait peu à peu. En effet, depuis les années soixante-dix, de nombreuses exploitations agricoles ont disparu tandis qu’en parallèle on remarque une présence de plus en plus importante des véhicules. Les parkings de tous types ont petit à petit remplacé les espaces agricoles.

Le niveau de qualité paysagère et la restauration de la lisibilité du méandre seront retrouvés grâce à l’application des quatre objectifs proposés :

A) Réouvrir le paysage :

  • la reconquête de l’espace par les agriculteurs,
  • le traitement des contreforts du Pont-d’Arc,
  • la gestion de la ripisylve,
  • le travail sur les activités touristiques les plus importantes au coeur du site.
  • la suppression des points noirs du site.

B) Maîtriser les impacts de la fréquentation :

  • sortir le stationnement du coeur du site,
  • renforcer le système de navettes.

C) Requalifier les entrées du site :

  • réhabilitation paysagère des aménagements liés aux activités économiques,
  • ouverture paysagère,
  • traitement de l’accès aux sentiers de randonnées.

D) Donner du sens à la visite :

  • favoriser une découverte du site à pied,
  • développer les points de vue sur le Pont-d’Arc,
  • développer l’interprétation et améliorer l’accueil et l’animation.

Il s’agit bien d’une ambition partagée puisque cette note d’intention a préalablement reçu l’accord du Ministère de la Culture et de celui de l’Ecologie.

La concertation de tous les acteurs locaux sera coordonnée par le SGGA avec l’appui des équipes du cabinet Folléa-Gautier. Tout ce travail sera suivi par un Comité Technique ainsi qu’un Comité de Pilotage. Le sous-préfet, le Président du Conseil Général, le Président du SGGA ainsi que les différents services de l’Etat, la Commune de Vallon Pont-d’Arc, la commune de Labastide de Virac et le SMERGC participeront à l’ensemble des Comités.

Le projet devrait avancer très rapidement :

L’étude de requalification paysagère par l’Agence Folléa-Gautier, avec pour objectif de traduire en scénario la note d’intention, sera livrée fin juillet 2013 pour une mise en oeuvre dès 2014.

Le programme d’action de l’OGS, quant à lui, sera livré en septembre 2013.

Des ateliers de tavail avec les habitants devraient voir le jour prochainement ainsi que des permanences à la Mairie de Vallon-Pont d’Arc.

Après une série de questions et de remarques issue de la salle la réunion publique s’est terminée autour d’un buffet.

Quelques points de repère :

OGS (Opération Grand Site) : Une Opération Grand Site est la démarche proposée par l’Etat aux collectivités territoriales pour répondre aux difficultés que posent l’accueil des visiteurs et l’entretien des sites classés de grande notoriété soumis à une forte fréquentation.

SGGA (Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche) : présentation des missions de préservation du patrimoine naturel et culturel, d’information et de sensibilisation des publics et des scolaires.

Un exemple de Grand Site : l’Aven d’Orgnac

SMERGC (Syndicat mixte Espace de restitution de la Grotte Chauvet – Pont d’Arc).

Le crédit impôt compétitivité ?

Le Crédit Impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) est la mesure la plus importante du plan compétitivité du gouvernement.

Le Gouvernement a opté pour un crédit d’impôt « pour la compétitivité et l’emploi ». Celui-ci sera calculé en fonction de la masse salariale des entreprises et s’appliquera à tous les salaires en dessous de 2,5 SMIC.

Quelques informations pour bien comprendre comment tout cela fonctionne.

Source :
Solène Davesne
L’Usine Nouvelle